Vendredi 18 octobre, nous et notre baguette débarquons à Hanoï, capitale du Vietnam. 50 minutes de vol pour un voyage qui nous aurait pris 2 semaines à vélo… des fois le progrès ça fait plaisir 🙂

C’est parti pour une dizaine de jours à la découverte de Hanoï et ses alentours en compagnie de nos mamans !

Nous sommes très content de les retrouver (elles aussi a priori^^) et elles ne sont pas venues les mains vides :

Du chocolat, du pâté et même des cornichons… voilà de quoi agrémenter parfaitement notre baguette laotienne.

Notre programme est de rester 2 jours dans la capitale puis partir voir des rizières, ensuite la baie d’Halong terrestre pour finir par la vraie baie d’Halong.

Hanoï est une ville très bruyante avec beaucoup de monde et surtout beaucoup de scooters, heureusement, le weekend, le lac de Hoan Kiem est piéton ce qui permet de se balader de façon un peu plus relax (sans avoir à éviter de se faire rouler dessus toutes les 2 minutes en gros).

Les 2 Sylvie s’essaient à un art nouveau : le maniement de la baguette (pas celle du boulanger hein) pour déguster de nouvelles saveurs : soupes, riz parfumé, nems, rouleaux de printemps, bun cha ta, banh mi… les spécialités culinaires du Vietnam sont nombreuses et, souvent, délicieuses.

Une technique plus ou moins maîtrisée contrairement au tartinage  de pâté, qui lui, est parfaitement assimilé :p

Il faut noter que le Vietnam a été colonisé par la France de la fin du 19ème siècle jusqu’en 1954 dans ce qu’on appelait alors l’Indochine française. En reste aujourd’hui de nombreuses maisons coloniales, une ancienne prison (que nous allons visiter), des routes, la baguette pour faire les fameux banh mi (dérivé phonétique de « pain de mie ») et bien d’autres choses… Au fil de nos visites nous allons découvrir ce tragique passé et l’oppression qu’a subi le peuple vietnamien imposé par certains de nos ancêtres.

Mais nous commençons par mettre à l’honneur les femmes, car oui avec ces 3 drôles de dames…

… impossible de manquer le Musée des Femmes du Viêt Nam. Musée très intéressant où l’on y découvre l’histoire des femmes de ce pays, leur rôle dans la guerre, la place de la femme dans la société, les différentes ethnies et de jolis proverbes :

« Mari et femme sont comme une paire de baguettes ».

On fait travailler l’imaginaire avant de faire travailler les muscles :

Le fameux chapeau conique si emblématique de ce pays est décliné en différents coloris :

Hanoï c’est de jolies maisons :

des enfants en uniforme :

des scooters par dizaine de milliers :

et des ptits chiens trop mignons :

Nous poursuivons notre découverte par la prison de Hỏa Lò :

Endroit nettement moins accueillant où la France y enfermait les prisonniers vietnamiens qui tentaient de s’opposer à la colonisation :

Conditions de détention inhumaines, nourriture pourrie, cachot, guillotine… l’éventail complet d’un endroit sordide mais très instructif où on y apprend beaucoup sur l’après colonisation et la guerre du Vietnam avec l’arrivée des américains et les nombreux bombardements qui sont allés avec.

Lundi 21 octobre, dernier jour dans la capitale. Pendant que je pars faire un ptit tour à l’hôpital pour vérifier quelques problèmes gastriques, les filles vont aller visiter le Temple de la littérature. Comme le raconte si bien Wikipedia : « C’est le plus important des mausolées de Confucius du pays ».

Pas grand chose à vous dire pour ma part car je n’ai fait que sélectionner quelques photos mais Emilie déclare « c’était super ».

Le soir on se retrouve pour une escapade dans le plus bel hôtel de la ville : le Sofitel Legend Metropole.

Hôtel mythique, construit au début du siècle dans le style bâtiment colonial, il a servi d’abris anti-bombe pendant la guerre du Vietnam et beaucoup plus récemment de décor à la deuxième rencontre entre Donald Trump et Kim-Jong-Un…

C’est magnifique à l’intérieur :

Avec une belle piscine dans laquelle on aurait bien fait plouf mais pas sûr que ça corresponde au standing de l’établissement^^

Vu les prix on se contentera d’un cocktail et d’une bonne assiette de fromage français mais ça vaut carrément le détour !

 

Mardi, direction la campagne vietnamienne : Mai Chau ! 2 heures de minibus et nous voilà dans de somptueux paysages de rizières avec de jolies petites montagnes et beaucoup de vert.

On va passer 2 nuits dans des supers petits bungalows perdus en pleine campagne : 

Et le soir, tout le monde mange autour de la même table, super convivial et très bon :

A votre avis, il y a quoi sur l’image ci-dessous ?

C’est du riz, enfin du riz paddy qui n’a pas encore été décortiqué… c’est de la balle de riz que vous voyez donc 🙂

Partons à la découverte des hommes et femmes qui travaillent dur, sous le cagnard, pour nous nourrir :

Ils doivent, en plus, composer avec les touristes qui arpentent les lieux 🙂

Pour essayer de se fondre dans le paysage, Emilie et Sylvie tentent une technique de camouflage fort élaborée :

Le coin est vraiment magnifique :

Mercredi 23, c’est les vacances mais comme on ne rechigne pas à la tâche, ça sera matinée vélo… et oui, on est comme ça, quand on aime, on ne compte pas 🙂 On a même gagné une nouvelle coéquipière :

Coéquipière avec qui j’aurai un léger accident, ha la la ces nouvelles venues ^^ Première chute du voyage me concernant, heureusement sans gravité 🙂

Le vélo est parfait pour explorer la petite région de Mai Chau. On passera une partie de la matinée à se balader entre les rizières, les chèvres, les buffles…

… et les tisseuses qui exercent leur art pour confectionner des écharpes, châles,… :

Après toutes ces émotions, nous nous retrouverons tous au bord de la piscine d’un hôtel du coin :

Et Emilie a troqué son vélo pour faire taxi 😉

Jeudi 24 octobre, nous quittons Mai Chau sous la pluie pour rejoindre Tam Coc, petit village situé au milieu de la baie d’Halong terrestre. On appelle ce coin comme ça car il y a de très jolis pics karstiques avec de nombreux canaux sur lesquels on peut naviguer. Nous allons d’ailleurs commencer par ça avec un temps très… breton :

Notre rameuse qui, comme les autres, a une technique bien particulière : ici on rame avec les pieds, faut avoir le coup de main, enfin le coup de pied 😀

Il n’y a pas foule sur l’eau et la vallée du soleil (oui oui c’est le nom de l’endroit où on navigue) brille quand même sous les nuages :

Un petit aller-retour d’environ 2 heures pour aller voir les buffles dans le fond de la vallée…

… qui restent impassibles à notre présence et à la vente sauvage pratiquée par nos 2 rameuses 🙂

C’est super joli et on recommande la ballade mais attention il y a plusieurs « vallées » dans la région et certaines sont très embouteillées.

2ème jour à Tam Coc et ça va grimper ! Pas à vélo mais à pieds, pour changer. 500 marches pour accéder à un point de vue sur les canaux et les pics… et forcément ça pique un peu 😉

En haut, on n’est pas tout seul, c’est un peu brumeux mais très joli à contempler :

Une bonne suée mais la récompense est là :

Au pied de la montée, il y a quelques boutiques pour touristes et un joli champ de fleurs de lotus :

 

Puis on refait les valises :

On enfile notre gilet de sauvetage :

Et nous voilà lancés à la conquête du grand bleu, de la mythique baie d’Halong… enfin pas tout à fait ! La baie d’Halong est devenue tellement touristique que nous avons choisi une autre baie, tout aussi belle, mais moins connue : la baie Tu Long.

On voguera avec la compagnie Indochina Junks, pas la moins chère mais nous avons passé un super moment ! Belle nappe pour manger (oui c’est important^^), super bateau, équipage au top et pas trop de monde. Que demander de plus ? Voir des petits cailloux qui sortent de l’eau peut-être ? 🙂

Ce n’est pas ce qui manque ici, il y en a partout, environ 1 600 dans toute la baie d’ailleurs ! Pour la vie à bord, ça se passe plutôt bien :

Au programme : découverte d’un îlot rocheux, kayak de mer et séance de piscine dans la baie :

Nos deux rameuses de choc, elles sont prêtes pour les prochains JO !

On ne pensait pas que c’était possible mais on a pu se baigner dans la baie d’Halong au soleil couchant…

Sublime ! Tout comme la suite de la soirée…

On profite du calme au milieu de l’eau pour une nuit sur les flots.

2ème jour en mer, pas d’avarie à signaler et on attaque par un ptit dej avec une nappe toujours aussi nickel 🙂

Nouvelle séance de barque pour aller visiter des villages flottants de pêcheurs, c’est un peu le truc à touristes mais, comme d’habitude, ça reste très beau :

Et c’est ensuite l’heure de dire au revoir au capitaine…

… pour retrouver le plancher des vaches, enfin plutôt celui des scooters car nous retournons à Hanoï pour notre dernier soir au Vietnam. Dernier dîner avec les mamans dans le joli cadre d’une ancienne maison coloniale avec petits plats vietnamiens au programme :

Alors les mamans, vous avez aimé ? 

A priori, oui 😀

 

A très bientôt pour la reprise du vélo, au Laos, avec deux nouveaux invités !

 

Pour voir toutes les photos du Vietnam, veuillez cliquer-ici.

Pour voir notre aventure en chiffres, c’est par ici.

On nem bien le Vietnam

14 avis sur « On nem bien le Vietnam »

  • 7 décembre 2019 à 10 h 18 min
    Permalien

    Oh oui on a aimé. ..quel joli séjour. ..et comme d »habitude. ..le blog et les commentaires sont top…bisous

    Répondre
    • 13 décembre 2019 à 14 h 15 min
      Permalien

      Et ben nous aussi on a beaucoup aimé ! Encore merci pour tous les chocolats, médicaments (etc.) et votre présence 😉 bisous

      Répondre
  • 7 décembre 2019 à 10 h 24 min
    Permalien

    Ah ! que de bons souvenirs ce voyage … merci encore à vous pour l’organisation … c’était top comme ce récit d’ailleurs !

    Répondre
    • 13 décembre 2019 à 14 h 17 min
      Permalien

      Oui des beaux souvenirs, surtout cette mémorable soupe aux champignons ! Merci et à très bientôt 🙂

      Répondre
  • 7 décembre 2019 à 12 h 57 min
    Permalien

    Un très grand merci à vous ….pour nous faire partager cet extraordinaire voyage ! Extraordinaire par la beauté des paysages , par l’exploit humain et Sportif, par la ténacité de votre déroulé de projet…. mais surtout au delà de tout cela extraordinaire par votre générosité : je ne vous connais pas … mais je suis avec vous sur votre petit vélo depuis le début …. et mon imaginaire voyage avec vous ….. merci 1000 fois de partager tout cela !!! Bon courage pour la fin de votre périple … au plaisir. Hélène Pochat Boue

    Répondre
    • 13 décembre 2019 à 14 h 23 min
      Permalien

      Bonjour Hélène,
      Enchantés ! ça nous a fait très plaisir de recevoir un commentaire d’une personne que nous ne connaissons pas, nous nous savons soutenus par nos amis et notre famille mais c’est toujours cool de voir que notre projet est suivi 🙂 Merci pour votre message, nous nous trouvons actuellement en Malaisie et profitons de nos dernières semaines de voyage au soleil. Bonnes fêtes de fin d’année

      Répondre
  • 9 décembre 2019 à 8 h 16 min
    Permalien

    Merci beaucoup pour ce magnifique reportage. Photos et commentaires, un vrai plaisir à partager!
    Et bien sûr bravo aux sportifs
    Bonne fin de parcours
    Anne Launois

    Répondre
    • 13 décembre 2019 à 14 h 32 min
      Permalien

      Bonjour Anne,
      Merci beaucoup pour ton message ! Effectivement le pays, le Vietnam, et nos deux Sylvie ont rendu le voyage magnifique ! Bonnes fêtes de fin d’année à l’Étang-la-Ville 🙂

      Répondre
  • 10 décembre 2019 à 15 h 03 min
    Permalien

    Il y en a qui souffle en vélo , n’est ce pas Sylvie!! Super article, merci beaucoup Romain et Emilie pour l’organisation du voyage des mamans ! bisous et bonne route.

    Répondre
    • 13 décembre 2019 à 14 h 35 min
      Permalien

      Elle s’est très bien débrouillé avec le vélo ! On a même eu un peu de mal à la suivre parfois! En plus t’aurais du voir l’obsolescence du matériel, pas de vitesses et pas à la bonne taille, pfiou on est mieux sur nos Surly! A très bientôt

      Répondre
  • 12 décembre 2019 à 9 h 42 min
    Permalien

    Super beau! Ca a du vous faire du bien de souffler un peu!
    Plus que quelques kilomètres avant de boucler ce super périple!

    Répondre
    • 13 décembre 2019 à 14 h 41 min
      Permalien

      Yes c’était canon ! C’est magnifique le Vietnam, surtout quand on ne pédale pas :-p ! Et oui, on n’a jamais été aussi proche de Singapour et on profite de chaque instant. A très bientôt

      Répondre
  • 22 décembre 2019 à 17 h 07 min
    Permalien

    C’est beau de pouvoir regarder vos reportages passés. Vietnam, et Laos, fabuleux !
    Après Singapour, où pourrons-nous vous suivre encore ???
    En attendant, ménagez vous et vos montures, et arrivez-y ! Plus que quelques jours, si vous n’y êtes pas déjà…

    Répondre
    • 24 décembre 2019 à 17 h 03 min
      Permalien

      Oui très beaux pays et en bonne compagnie 🙂 Merci à toi pour les encouragements, en effet on y est presque ! Merci de nous suivre, ça fait super plaisir. Bonnes fêtes à toi !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.