384 km
parcourus

25:57 heures
sur le vélo

4 620 mètres
d'ascension

442 mètres
altitude maximum

6 jours sur le vélo
(64 km/jour)

14.8 km/h
vitesse moyenne

Et voilà, nous y sommes enfin ! Après des mois de préparation, pas à temps plein non plus on vous rassure, l’heure des adieux a sonné. Nous avons passé un super dernier weekend lillois grâce à tous nos ami(e)s et familles qui sont venus en nombre. Merci à tous, c’était canon !

Merci à Tony et son restaurant, La table de Tony, de nous avoir accueilli pour fêter notre soirée de départ le samedi 2 mars (les photos ci-dessous sont tirées d’autres restaurants).

Fin de soirée en boite de nuit pour les plus motivés… Et départ quelques heures après seulement !

Nous nous sommes tous retrouvés sur la Grand Place de Lille le dimanche 3 mars en début d’après midi afin d’officialiser, enfin, le lancement de cette grande aventure :

On s’est fait mitraillé de tous les côtés 😉

C’est donc un peu fatigué et fort ému que nous quittons nos proches pour notre première étape : direction la fameuse ville de Bousbecque !

Heureusement nous avons prévu une étape assez « light » avec seulement une vingtaine de km :

Vent dans le dos, parcours plat, nous arrivons sans difficulté au « Bousbecquistan » :

Notre première nuit sera chez Clément, un collègue de Romain, qui nous a réservé une petite surprise puisque nous avons le plaisir de retrouver des collègues :

Une ambiance au top pour une excellente première soirée, merci à tous, c’était canon ! Nous avons été heureusement beaucoup plus sage que la veille 🙂

Et le lendemain matin, nouvelle surprise, avec la venue d’une amie d’Emilie qui passe nous faire un gentil coucou avant d’aller bosser :

On ne s’y attendait pas du tout… ça se voit sur la tête d’Emilie qui sortait tout juste du lit d’ailleurs !

Encore merci à Clément pour son accueil :

Nous décollons le lundi matin pour notre première vraie étape avec un max de retard dû aux intempéries… en effet, il y a un vent de malade et des grosses averses, ça promet !

Notre objectif du jour est d’arriver à Mons (en Belgique) pour passer la nuit chez un WarmShower, autrement dit quelqu’un qui va nous héberger gracieusement et sympathiquement. Il s’agit d’un réseau « d’entraide » entre cyclistes pour planter sa tente dans le jardin, partager un repas, avoir une douche,… on ne connait pas encore le système mais on va adorer !

Notre première journée se passe plutôt bien puisque nous avons majoritairement le vent dans le dos et nous empruntons très souvent de petites routes « Ravel » (sortes de voies vertes) :

Nous faisons donc plutôt aisément les 90km qui nous séparaient de Mons.

Le soir nous avons le plaisir de pouvoir planter notre tente chez Luc qui nous offrira très gentiment le dîner. Merci encore à lui pour la soirée et le repas.

Pour notre premier montage, nous nous en sommes plutôt bien sortis 😉

On peut également remercier Decat’ (pour la tente) car avec toute la pluie qui est tombé durant la nuit, nous nous réveillons le mardi matin complètement secs.

Un petit détour par la station service pour le ptit dej :

et nous voilà déjà dans nos premières difficultés avec un chemin bien boueux :

qui nous mènera tout droit sur une route fermée et coupée par une voie de chemin de fer :

La flemme de refaire tout dans l’autre sens, nous avons donc opté pour le franchissement illégal des voies !

Le reste de la journée sera plus conventionnel mais nous tombons en plein carnaval à Binche :

L’occasion pour Emilie de se faire une nouvelle copine avant de tomber sur « Martine à la ferme » au détour d’une route :

Martine est génial et très impressionnée par notre parcours. Nous en avons profité pour taper la pose avec la vache « Fairbel », le lait équitable belge, ainsi qu’avec toute la famille.

On doit vous dire que les gens que nous croisons sont interloqués par la taille de nos bagages et tous se demandent où nous allons comme ça… on fait rapidement des rencontres 🙂

La fin de journée du mardi marque l’arrivée dans les Ardennes et donc le début des montées – descentes qui se relaient sans cesse :

Nous avons déjà complètement changé de paysages depuis Lille en à peine 2 jours et moins de 200km… on ne s’attendait pas à ça.

Nous passerons à nouveau la nuit, via WarmShowers, dans une magnifique roulotte dans les Ardennes belges, plus précisément dans le petit village de Dourbes. Merci beaucoup à Corentin et Annabelle pour leur accueil !

Après avoir enchaîné les dénivelés la veille nous attaquons la journée du mercredi par de nouvelles côtes :

Et nous retrouvons très rapidement la France pour quelques kilomètres :

Une petite pause le long de la Meuse à Vireux-Molhain sous un ciel menaçant.

Les montées – descentes continuent et la pluie s’invite au programme… dur dur !

Nous sommes, entre temps, retournés en Belgique.

La journée de vélo s’arrête vers 14h au camping de Bièvres, Emilie retrouve enfin le sourire :

La pluie continue sans cesse mais peu importe car nous avons la visite de Mathilde, une amie lilloise. Elle a fait la route pour nous faire un dernier coucou, c’est super sympa !

Mathilde nous apporte son soutien mental pour le montage de la tente sous la pluie 😉

On passera une excellente fin de journée à découvrir Frahan et Rochehaut, des endroits magnifiques.

Pas de doute, nous sommes bien dans les Ardennes !

Le soir, très bon restau :

avant de retourner dans notre tente où nous aurons le droit a de la pluie sans arrêt toute la nuit et le matin suivant.

Le jeudi, la pluie est toujours là et nous avons même des averses de grêle, Emilie adore !

Mais cela ne nous empêche pas d’avancer car l’heure est importante, nous allons visiter l’Abbaye d’Orval.

Avec les vélos chargés, les montées sont très compliquées…

Heureusement, le temps fini par se dégager et nous pouvons visiter ce magnifique site :

A Orval, on produit de la bière et du fromage dans un cadre de toute beauté mais qui n’est pas aussi vieux que l’on pourrait le penser. On visite les ruines de l’Abbaye mais toutes les autres constructions modernes datent du début du 20ème siècle.

La fameuse bière Trappiste, seulement quelques brasseries en Belgique disposent de ce label.

En sortant à 16h30 nous n’avons toujours pas d’hébergement pour le soir mais, alors qu’on pensait finir au camping, nous recevons un message de Benjamin (via WarmShowers) qui nous invite à passer la soirée chez lui. Quelle bonne surprise et quelle magnifique soirée nous avons passé avec Benjamin et Justine. 

Si vous observez attentivement l’appareil sur la table, vous comprendrez notre bonheur 😀 Merci encore à eux pour la soirée et l’hébergement !

Le vendredi matin, nous prenons la route pour Thionville afin de passer la soirée chez un ami à nous, Gilles, de son prénom.

Sur le chemin, nous croisons notre deuxième génial Martine :

Martine à la station service (et Nougat, son chien) sont épatés par ce que nous faisons, du coup elle nous donne carrément de l’argent pour boire un coup à sa santé ! Quelle brève et belle rencontre encore une fois.

Il est ensuite temps de dire au revoir à la Belgique après une belle ascension :

Le reste de la journée est plus compliquée avec le vent, les montées – descentes… nous serons bien content d’arriver à Thionville pour profiter d’une petite bière en terrasse 🙂

Après l’effort, le réconfort ! 

Nous retrouvons ensuite notre ami pour une visite de Thionville et un peu de repos mais ceci sera raconté dans le prochain article…

Pour voir toutes les photos de la Belgique, veuillez cliquer-ici.

Pour voir notre aventure en chiffres, c’est par ici.

La Belgique n’est pas le plat pays

17 avis sur « La Belgique n’est pas le plat pays »

  • 12 mars 2019 à 8 h 53 min
    Permalien

    Wow!! Really nice. I follow the story for 10 days! Keep fighting and see you in one year in Asia.

    Répondre
    • 12 mars 2019 à 19 h 21 min
      Permalien

      Hi Heike 🙂
      Thank you very much for your message, so nice to have some news and support ! Hope everything is doing good in Asia, Say hello to everyone, miss you guys 🙂

      Répondre
  • 12 mars 2019 à 9 h 46 min
    Permalien

    C’est super d’avoir de vos nouvelles ! On a suivi votre avancée hier en point hebdo ^^ Jerem a noté qu’il manque un indicateur important dans vos chiffres : celui du mal au cul ! Alors, sur une échelle de 1 à 10, vous en êtes où ? 😂
    Bonne route à vous, on a hâte de lire vos prochaines aventures !
    Bisous
    La foam team

    Répondre
    • 12 mars 2019 à 19 h 19 min
      Permalien

      Salut La foam team !!! Trop cool d’avoir de vos nouvelles, ça m’a fait plaisir, en plus aujourd’hui dure journée, j’ai un problème de genou plutôt que de fessier, alors je croise les doigts pour que ça passe sinon ça va être compliqué ^^ enfin pédaler avec un seul genou ça doit être faisable, ça va juste être un peu plus long.. Sinon pour répondre à Jérem on est à 2,9; comme la température de ce matin au réveil ! Je crois qu’on a plus d’indicateurs que le tableau de Joseph, j’espère que vous n’êtes pas jaloux et que vos chiffres sont aussi bons que les nôtres :-D! à très bientôt pour les prochaines nouvelles 🙂 Bisous à tout le monde

      Répondre
  • 12 mars 2019 à 11 h 22 min
    Permalien

    Très sympa votre article avec les photos, on a l’impression d’y être et d’avaler les grimpettes facilement , bravo et bon vélo !

    Répondre
    • 12 mars 2019 à 19 h 01 min
      Permalien

      Hehe merci à vous 🙂 bisous

      Répondre
  • 12 mars 2019 à 13 h 42 min
    Permalien

    Votre site est génial et bravo pour le récit. On a l’impression d’être un peu avec vous. Hâte des prochaines étapes… bisous 😚 Vivi

    Répondre
    • 12 mars 2019 à 19 h 08 min
      Permalien

      Ohhh c’est sympa de nous écrire ! Merci pour ton commentaire, j’espère que la vie dans le sud se passe bien. On va essayer de s’y tenir pour donner des news régulièrement, tous les jours est une nouvelle aventure, surtout au début, ça nous change !

      Répondre
  • 12 mars 2019 à 21 h 35 min
    Permalien

    Super cette lecture que je viens de faire et de voir les photos ! Pratique le « warm showers » et sympa En espérant que le problème de genou d’Emilie ne perdure pas, … Bisous

    Répondre
    • 13 mars 2019 à 18 h 50 min
      Permalien

      Merci Agnès et Henri, oui très pratique et très sympa le système WarmShowers, on a beaucoup aimé !

      Répondre
  • 12 mars 2019 à 22 h 32 min
    Permalien

    Coucou !!
    J’ai justement pensé à vous aujourd’hui … ce soir, j’allume l’ordi et magie du jour, des nouvelles !!
    Trop contente de suivre vos aventures, avec les photos on s’y croirait, sans les douleurs (musculaires, fesses, genoux …) !! 😀

    Prenez bien soin de vous et profitez de chaque rencontre et découverte, biz.

    Répondre
    • 13 mars 2019 à 19 h 22 min
      Permalien

      Salut Anne, merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait super plaisir ! J’en profite pour te souhaiter un très joyeux anniversaire, j’espère que tu as passé une belle journée, bisou et à bientôt 🙂

      Répondre
  • 13 mars 2019 à 9 h 14 min
    Permalien

    Cc ma cousine quelle début d aventure formidable. C est super votre petit article on a l impression d y être. Bonne continuation et à très vite pour la suite du voyage. Gros bisous 😘

    Répondre
    • 13 mars 2019 à 19 h 18 min
      Permalien

      Salut cousine, oui c’est clair on a une première semaine fraîche mais très sympathique 🙂 des gros bisous et à très vite

      Répondre
  • 13 mars 2019 à 16 h 08 min
    Permalien

    Super cette première partie de voyage avec de belles rencontres…j’espère que le genou va mieux…gros bisous

    Répondre
    • 13 mars 2019 à 19 h 17 min
      Permalien

      Merci Mum 🙂 oui on verra demain, après une journée de repos ! des gros bisous

      Répondre
  • 14 mars 2019 à 8 h 06 min
    Permalien

    Bravo pour ces belles premières performances et pour le reportage photographique de votre avancée. C’est super, on a l’impression de vous accompagner tout au long de votre trajet, … enfin l’exercice et la douleur en moins !
    Bonne suite et bonne remise en forme de ton genou, Emilie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.